Jean-Pierre Humblot : les gerbes d’hommage jetées à l’eau

Ce vendredi 8 août, nous apprenons que les gerbes déposées il y a une semaine jour pour jour en hommage à Jean-Pierre Humblot, victime d’un crime homophobe le 1er août 2003, ont été jetées dans le canal de la Marne au Rhin.

Au-delà de la stupidité du geste, sa violence symbolique est extrême. Jean-Pierre Humblot s’était noyé sous les yeux de ses agresseurs voici 11 ans, au même endroit, après avoir été poussé dans le canal. Jeter ces gerbes à l’eau devant sa stèle marque de toute évidence la volonté de reproduire l’acte par son ou ses auteur(s), que la condamnation molle des meurtriers de Jeannot n’a semble-t-il pas refroidi(s).

Equinoxe Nancy Lorraine appelle la Ville de Nancy à déposer plainte auprès du Procureur de la République, et rappelle sa mobilisation de tous les instants face aux auteurs de profanations aussi insupportables qu’imbéciles. Inlassablement, nous mettrons en œuvre notre combativité et notre détermination pour appliquer à ces criminels en puissance une ferme répression judiciaire et la tolérance zéro.