Meurtre transphobe de Jeannot : CONTINUER LE COMBAT CONTRE LES PRÉDICATEURS DE HAINE

A Nancy, le 1er août 2016

Équinoxe Nancy appelle à rendre hommage à Jean-Pierre Humblot, pour le 13e anniversaire de sa mort, lors de la cérémonie organisée le 1er août à 18h30 sur la stèle érigée à sa mémoire.
Notre association entend ainsi rappeler les enjeux de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, et rendre hommage à un personnage reconnu et emblématique des combats portés par Équinoxe depuis sa création.
Le 1er août 2003, Jean-Pierre Humblot a été sauvagement assassiné alors que Nancy était frappée par une vague d’agressions homophobes et transphobes. La cérémonie annuelle à sa mémoire vise à rappeler la nécessité d’éradiquer toutes les formes de violences LGBT-phobes.
Le massacre d’Orlando du 12 juin 2016 aux États-Unis nous le rappelle : l’homophobie et la transphobie tuent encore massivement. Au-delà du chagrin et du soutien aux victimes et à leurs proches, les États du monde doivent s’engager concrètement et collectivement dans la lutte contre tous les intégrismes qui conduisent aux pires violences. La lutte contre l’idéologie djihadiste, diffusée par des prédicateurs de haine financés sans contrôle par des États alliés de la France en est assurément une composante.
Toutefois, l’actualité nous montre que les djihadistes ne sont pas isolés dans la croisade internationale contre les personnes LGBT. Ils ont des allié-e-s de fait bien de chez nous !
Quelle ironie de constater que des partisans engagés aux côtés de La Manif Pour Tous (comme Christine Boutin ou – plus localement – Valérie Debord) ont cru bon d’exprimer leur solidarité aux victimes d’Orlando, après avoir contribué à la propagation des discours de haine lors du « débat » sur l’ouverture du mariage républicain aux couples de même sexe ! Quelle ironie de lire qu’André Vingt-Trois – archevêque de Paris et opposant farouche à l’égalité des droits – fait le lien entre les attentats en France et « la légalisation des déviances », après avoir exprimé son « effroi » face aux attaques d’Orlando ! Ces contradictions ne sont pas soutenables et nous ne sommes pas dupes de ces forfanteries intéressées.
La commémoration en hommage à Jeannot nous rappelle constamment au devoir de mémoire et à la responsabilité face à tous les discours de haine. Équinoxe Nancy continuera de s’impliquer dans le travail de mémoire nécessaire à la lutte contre l’homophobie et la transphobie, tout en maintenant une position critique intransigeante face à celles et ceux qui entendent s’approprier nos combats sans payer le prix d’un positionnement ferme et sans la moindre ambiguïté !
Contacts : Jérémy BAUDOIN • Président // Kévin GALET • Secrétaire