Evénements du 17 mai à l’hôtel de ville

Affiche avec écrit "Journée mondiale conitre l'homophobie la transphobie et la biphobie"

Le 17 mai, Equinoxe, avec la ville de Nancy, organise une table ronde intitulée « Droits, conditions de vie et représentativité des personnes transgenres, quelle réalité ? » ainsi qu’une exposition des différents drapeaux de la communauté LGBTI+

À l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, célébrée chaque 17 mai, organise, avec la Ville de Nancy, différents événements à l’hôtel de ville de Nancy.

Rendez-vous mardi 17 mai dès 19h30 à l’Hôtel de Ville pour assister à la table ronde « Droits, conditions de vie et représentativité des personnes transgenres, quelle réalité ? », en parallèle d’une exposition.

Entrée libre, place Stanislas.

PROGRAMME 🏳‍🌈 

Dès 19h30 / Exposition de drapeaux au salon CarréEn attendant la table ronde, le public est invité à profiter d’une exposition au salon Carré, initiée par l’association Equinoxe. Elle se décline en huit drapeaux pour expliquer et sensibiliser sur les différentes significations des orientations sexuelles : lesbienne, progress pride flag, transgenre, non binaire, aromantique, asexuel, pansexuel, intersexe.

19h45 – 20h / Mots d’accueil de Mathieu Klein, maire de Nancy, président de la Métropole du Grand Nancy, et de Patricia Daguerre-Jacque, adjointe déléguée à l’égalité femmes-hommes, à la lutte contre les discriminations, aux droits Humains.

20h – 21h / Table ronde : « Droits, conditions de vie et représentativité des personnes transgenres, quelle réalité ? », animée par la journaliste Aurélie Sinnes de Radio Fajet.Les intervenants :

  • Marie Cau, première maire transgenre de France dans la commune de Tilloy-lez-Marchiennes, élue en 2020
  • Lexie, autrice de « Histoires de genres » et influenceuse militante sur Instagram;
  • Mika, enseignante transgenre en Moselle ;
  • June Lucas, juriste au sein de l’association Acceptess-T.

À l’issue de l’échange, le public sera invité à réagir sur les différentes thématiques abordées et à apporter leurs témoignages. 

Le « rainbow flag » sera hissé le 17 mai sur le balcon de l’Hôtel de Ville et la place Stanislas s’illuminera aux couleurs arc-en-ciel à la tombée de la nuit.